Category: Actualité

They are the Champions !

They are the Champions !

L’équipe Senior Hommes d’Enviropol remporte la 12 ème édition de la Course de l’environnement.

Comme chaque année, Proterra environnement soutient l’association Enviropol Va’a en Polynésie française  qui organise la Course de l’environnement. Cette course s’inscrit dans le championnat annuel de va’a (pirogue polynésienne) organisé par des associations et des entreprises comme Enviropol, fidèle client avec qui nous travaillons depuis 20 ans.

La 12 ème édition s’est tenue samedi 27 avril et l’équipe Sénior Hommes Enviropol a remporté la première place ! Une nouvelle victoire à son palmarès.  Les équipes se préparent désormais pour les deux courses les plus prisées de l’année :  la TAHITI NUI VA’A  fin mai et  la HAWAIKI NUI VA’A fin Octobre.

La course TAHITI NUI VA’A réunit, tous les deux ans, les meilleurs athlètes de cette discipline pour un tour de l’île de Tahiti de 168 km  en trois jours, 

Créée en 1992, la course HAWAIKI NUI VA’A, longue de 129 km, relie en 3 étapes les îles sous  le vent : Huahine, Raiatea – Tahaa et Bora Bora et accueille des équipages du monde entier.

Suivez notre actualité pour découvrir les prochaines étapes de ce championnat sportif dans un décor franchement dépaysant  !

 

 

Et si on parlait GEOGRILLE ?

Et si on parlait GEOGRILLE ?

PRÉVENIR LES EFFETS DE REMONTÉE DE CAVITÉ  EN POSANT 36 000 MÈTRES CARRES  DE GEOGRILLE DE RENFORCEMENT

Dans une région où les aléas karstiques sont reconnus, il est impératif de prendre les mesures adéquates pour la bonne implémentation des ouvrages, d’étanchéité notamment. C’est dans le cadre de la réalisation d’un bassin de décantation des eaux de lavage des betteraves, en Haute Normandie, que nous sommes intervenus pour mettre en œuvre un dispositif de protection et de renforcement contre les effets d’une remontée de cavité potentielle du sol.

Placée sur la totalité de l’emprise du bassin préalablement recouvert d’un mélange chaux-ciment, la géogrille de renforcement s’apparente à une ossature qui vient consolider et sécuriser l’ouvrage de manière économique et écologique. Elle offre également une bonne résistance aux endommagements mécaniques et à la dégradation chimique.

Une fois en place sur les 36 000 mètres carrés, la géogrille est recouverte d’une couche de terre sur laquelle viendra s’implémenter le DEG composé d’un géocomposite synthétique bentonitique en fond de 10 kg et de géotextiles et géomembranes en talus.

Suivez notre actualité pour découvrir le Dispositif d’Etanchéité par Géomembranes (DEG) dans sa globalité.

 

Petit tour d’horizon du marché des géosynthétiques

Petit tour d’horizon du marché des géosynthétiques

Petit tour d’horizon du marché des géosynthétiques

C’est quoi exactement les géosynthétiques  ? A quoi cela sert ? Qui les utilise ?

Pour trouver les réponses à ces questions, cliquez sur le lien pour découvrir l’article du CFG dans  l’Usine Nouvelle  : https://lnkd.in/dmruMkc?

Newsletter n°2 – Printemps 2019

Newsletter n°2 – Printemps 2019

La newsletter #2 –  Printemps 2019  est arrivée !

Au programme :

  • 19 bassins et  leur dispositif d’étanchéité par géomembranes réalisés dans les Ardennes
  • L’expertise “chantiers du bout du monde” 
  • L’ouverture prochaine de notre nouvelle agence à Bordeaux

Pour accéder au fichier PDF, cliquez directement sur l’image ci-dessus.

19 bassins autoroutiers réalisés dans le cadre de la construction de l’A304

19 bassins autoroutiers réalisés dans le cadre de la construction de l’A304

1 bassin peut en cacher 18 autres …. Avec Dispositif d’Etanchéité par Géomembranes à la carte !

Visibles aux abords des voies importantes et des autoroutes, les bassins de rétention des eaux pluviales  collectent les eaux drainées par la route (eaux de ruissellement), chargées de polluants.

Avec une intégration paysagère la plus efficace possible, Ils servent d’espace tampon  entre la pollution résultant du trafic routier et les espaces naturels. Ils permettent la décantation de particules en suspension, ainsi que la rétention et la dilution de composants nocifs. En effet,  la circulation automobile est à l’origine de plusieurs dépôts polluants comme les hydrocarbures (huile et essence), les oxydes d’azote (issus des gaz d’échappement), les chlorures (sels de déverglaçage), les métaux provenant des pneus (zinc, cadmium), des freins (cuivre), ou de la chaussée (érosion de revêtements en bitume, zinc des glissières de sécurité).

L’enjeu environnemental est donc une priorité afin de préserver la faune et la flore dans ces espaces péri-urbains ou ruraux de plus en plus sollicités.

Proterra environnement intervient régulièrement pour mettre en œuvre des dispositifs d’étanchéité par géomembranes pour  la réalisation d‘ouvrages autoroutiers.

Nos équipes sont ainsi intervenues récemment en région Grand Est  pour créer 19 bassins le long de la nouvelle autoroute A304, dans le cadre du prolongement de l’A34 vers la Belgique.

Réalisée sur 7 ans avec une trentaine d’entreprises mobilisées, couvrant une surface de 430 hectares avec 23 communes concernées, la construction de l’autoroute A304 et de son tronçon de 30 kilomètres est un projet d’envergure aux multiples enjeux. Economiques d’abord, avec un itinéraire alternatif aux autoroutes A1 et A31, un échange accru avec la Belgique et la création de plus de 250 emplois. Environnementaux ensuite, avec l’impératif de préserver un patrimoine naturel riche avec la création d’ouvrages facilitant le passage de la faune et d’espaces adaptés pour que celle-ci  puisse continuer à évoluer sans subir l’impact de cette réalisation majeure.

Proterra environnement a réalisé 19 bassins dont  9 avec un dispositif d’étanchéité par géomembranes d’une surface totale de 20 200 mètres carrés. Pour les 10 bassins naturels, seul un géocomposite de retenue de terre a été mis en place afin de faciliter la végétalisation du bassin pour une meilleure intégration paysagère et préserver le mode de vie de la faune environnante.

 

Pour découvrir le chantier en images et le dispositif étanchéité par géomembranes , visitez notre page PROduction

Mieux comprendre les multiples utilisations actuelles des géosynthétiques

Mieux comprendre les multiples utilisations actuelles des géosynthétiques

Proterra environnement était présente lors des 12ème Rencontres des Géosynthétiques à Nancy organisées par le Comité Français des Géosynthétiques.

Ce colloque francophone permet tous les deux ans de faire le plein d informations sur l’utilisation des produits dans le domaine du génie civile et de l’environnement.

En tant que membre de l’AFAG, Proterra environnement a doublement profité de cet événement pour partager sur les retours d’expérience et promouvoir un métier toujours plus exigeant.

De gauche à droite : Vincent Micollier (EUROVIA ETANCHEITE) – Clément Thomasset ( PROTERRA environnement) – Jacques Saintot – Aurelio Fernandez ( GEObio) – Didier Ulrich ( COLAS) – Gilles Bernardeau ( GEOBTP) – sébastien Guénaicheau ( VINCI Construction Terrassement) –  Michel Salmon  ( GEOBTP) – Patrick Brochier ( PRESTAGEO)

Pour en savoir plus, visitez cette page  http://www.cfg.asso.fr/sites/default/files/CP_CFG_BILAN_12eRENCONTRES_14_03_2019.pdf 

Connaissez vous l’AFAG ?

Connaissez vous l’AFAG ?

PROTERRA environnement est membre de l’AFAG. Association Française des Applicateurs de Géomembranes.

logo afag association française des applicateurs de géomembranes

Avec comme principal objectif l’établissement de règles professionnelles pour assurer un niveau de qualité et de pérennité des ouvrages comportant un Dispositif d’Étanchéité par Géomembrane (DEG), l’AFAG s’emploie à accompagner ses adhérents dans les évolutions du métier, tant au niveau du savoir-faire de la pose, que de la sécurité ou encore de la formation, tout en encourageant la communication entre les adhérents avec les maîtrises d’œuvre et d’ouvrage.

Pour en savoir plus, visitez le site de l’AFAG : http://www.afag.asso.fr/

Prêts pour 2019 !

Prêts pour 2019 !

 

Toute l’équipe de PROTERRA environnement vous souhaite une année 2019 riche de projets et de succès !

Nous serons ravis d’être à nouveau à vos côtés pour vous conseiller, vous accompagner et réaliser vos ouvrages.  A très bientôt !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Confinement de terres polluées : un enjeu environnemental

Confinement de terres polluées : un enjeu environnemental

Etancher pour préserver les sols

Depuis sa création, Proterra environnement est intervenue sur de nombreux sites en France et à l’étranger pour assurer le confinement de terres polluées.

Qui dit terres polluées dit enjeu pour la protection de l’environnement et nécessité de mettre en place une solution efficace et pérenne pour la réhabilitation des sites impactés.

Proterra environnement maîtrise les techniques de confinement de terres polluées et gère selon la configuration de l’ouvrage à traiter. En effet, qu’il s’agisse de scories sodiques ou de boues hydrocarburées pour le compte de la Société de Nickel (SLN) en Nouvelle Calédonie pour laquelle  nous intervenons chaque année, qu’il faille maîtriser les remontées polluantes d’un sol sur une plateforme ou des fuites potentielles de cuves de carburant, ou bien que nos clients nous demandent d’intervenir dans le cadre d’un process de dépollution industrielle de type hydrocarbures, déchets, produits chimiques…, le procédé reste le même : isoler les contaminants pour éviter toute propagation et ce de manière pérenne.

En prenant en compte la typologie du site, la nature des polluants, l’extension de la pollution, la caractéristique du milieu souterrain et les contraintes économiques, Proterra recommande le traitement par l’isolement.

Le confinement sur site permet de créer un merlon en recouvrant la zone de terres polluées sous une couche de géosynthétiques pour limiter la diffusion des polluants, ou bien d’encapsuler totalement les sols pollués dans une alvéole creusée à cet effet et fermée par une couverture étanche afin de limiter les infiltrations d’eaux de pluie et la migration des gaz. Il faut donc mettre en place un Dispositif d’Etanchéité par Géomembranes en fond et en couverture, généralement composé de géotextile, géomembrane et géocomposite de drainage.

Forte d’une expertise acquise depuis 18 ans auprès d’une clientèle exigeante eu égard aux contraintes et résultats en jeu, Proterra environnement  saura vous accompagner dans la mise en œuvre de la solution la plus adaptée à votre demande.

Découvrez nos réalisations de confinement de terres polluées en cliquant ICI

A Bora Bora, préserver l’environnement n’est pas une option !

A Bora Bora, préserver l’environnement n’est pas une option !

Gérer les déchets pour protéger une destination paradisiaque

Mer turquoise, sable blanc et cocotiers …. Pour préserver ce joyau qu’est l’île de Bora Bora en Polynésie française, la commune gère l’installation de stockage de déchets non dangereux  qui permet la collecte et le traitement des déchets générés par les habitant et les nombreux touristes qui séjournent dans les hôtels qui bordent l’île.

Proterra environnement est intervenue sur ce site pour le compte d’Enviropol  pour la mise en oeuvre de dispositifs d’étanchéité de casiers, leur couverture quand ils sont remplis et la réalisation de bassins lixiviats.

En novembre, c’est une couverture d’environ 4 000 mètres carrés qui vient d’être implémentée avec le DEG comme suit :

  • Géocomposite de drainage
  • Géomembrane PEHD 15/10e
  • Géocomposite de drainage

 

Bravo aux équipes sur place qui ont célébré comme il se doit la fin de chantier  !