19 bassins autoroutiers réalisés dans le cadre de la construction de l’A304

1 bassin peut en cacher 18 autres …. Avec Dispositif d’Etanchéité par Géomembranes à la carte !

Visibles aux abords des voies importantes et des autoroutes, les bassins de rétention des eaux pluviales  collectent les eaux drainées par la route (eaux de ruissellement), chargées de polluants.

Avec une intégration paysagère la plus efficace possible, Ils servent d’espace tampon  entre la pollution résultant du trafic routier et les espaces naturels. Ils permettent la décantation de particules en suspension, ainsi que la rétention et la dilution de composants nocifs. En effet,  la circulation automobile est à l’origine de plusieurs dépôts polluants comme les hydrocarbures (huile et essence), les oxydes d’azote (issus des gaz d’échappement), les chlorures (sels de déverglaçage), les métaux provenant des pneus (zinc, cadmium), des freins (cuivre), ou de la chaussée (érosion de revêtements en bitume, zinc des glissières de sécurité).

L’enjeu environnemental est donc une priorité afin de préserver la faune et la flore dans ces espaces péri-urbains ou ruraux de plus en plus sollicités.

Proterra environnement intervient régulièrement pour mettre en œuvre des dispositifs d’étanchéité par géomembranes pour  la réalisation d‘ouvrages autoroutiers.

Nos équipes sont ainsi intervenues récemment en région Grand Est  pour créer 19 bassins le long de la nouvelle autoroute A304, dans le cadre du prolongement de l’A34 vers la Belgique.

Réalisée sur 7 ans avec une trentaine d’entreprises mobilisées, couvrant une surface de 430 hectares avec 23 communes concernées, la construction de l’autoroute A304 et de son tronçon de 30 kilomètres est un projet d’envergure aux multiples enjeux. Economiques d’abord, avec un itinéraire alternatif aux autoroutes A1 et A31, un échange accru avec la Belgique et la création de plus de 250 emplois. Environnementaux ensuite, avec l’impératif de préserver un patrimoine naturel riche avec la création d’ouvrages facilitant le passage de la faune et d’espaces adaptés pour que celle-ci  puisse continuer à évoluer sans subir l’impact de cette réalisation majeure.

Proterra environnement a réalisé 19 bassins dont  9 avec un dispositif d’étanchéité par géomembranes d’une surface totale de 20 200 mètres carrés. Pour les 10 bassins naturels, seul un géocomposite de retenue de terre a été mis en place afin de faciliter la végétalisation du bassin pour une meilleure intégration paysagère et préserver le mode de vie de la faune environnante.

 

Pour découvrir le chantier en images et le dispositif étanchéité par géomembranes , visitez notre page PROduction

avril 2019